Macron et Merkel veulent définir le futur de l'union monétaire d’ici mars

Paris et Berlin veulent définir une position commune pour réformer la zone euro d'ici mars 2018, ont annoncé Emmanuel Macron et Angela Merkel ce vendredi.

Emmanuel Macron et Angela Merkel ont indiqué vouloir atteindre une position commune en mars sur une réforme de la zone euro. Les dirigeants français et allemand s'exprimaient à l'occasion d'une conférence de presse commune à Bruxelles ce vendredi, à l'issue d'un sommet européen sur le Brexit.

"Nous voulons arriver d'ici à mars à rapprocher nos positions", a dit Angela Merkel lors d'une conférence de presse commune avec le président français. Emmanuel Macron, dont les propositions sont loin de faire l'unanimité parmi les Européens, a souligné de son côté la "volonté que nous avons l'un et l'autre de converger dès le mois de mars".

Un accord à trouver sur le budget de la zone euro

Lors d'un discours à la Sorbonne en septembre, le chef de l'État français avait dessiné sa vision du futur de l'Europe. Il appelait à élargir l'Union à la Défense, à se diriger vers la convergence fiscale et sociale, ou encore à étendre le programme Erasmus au-delà du monde étudiant. Des propositions accueillies poliment en Allemagne.

Le principal point d'achoppement entre Paris et Berlin concerne un éventuel budget de la zone euro. Un sujet sensible pour Berlin et Angela Merkel qui craignent par-dessus tout toute évolution vers une mutualisation des dettes en Europe.

En octobre, le président français mettait la pression à son homologue allemande en ces termes : "Si on est prêt à mettre en commun notre sécurité, notre numérique, notre énergie, notre politique migratoire, notre lutte contre le terrorisme, alors il faut m'expliquer qui est prêt à faire tout ça, mais à dire 'moi le budget de la zone euro je n'en veux pas'".

http://bfmbusiness.bfmtv.com/monde/macron-et-merkel-veulent-definir-le-futur-de-l-union-monetaire-d-ici-mars-1328084.html