La mission Lynx, dans le cadre de l’Otan, quitte l’Estonie pour la Lituanie.

 

Après huit mois en Estonie au sein d’un bataillon britannique, les militaires français arrivent en Lituanie dans le cadre de la mission Lynx. Décidée au sommet de Varsovie en 2016, cette «  présence avancée  » des alliés de l’Otan s’inscrit dans le cadre des mesures de réassurance de la Pologne et des Pays baltes, face à la Russie.

 

Les derniers éléments de ce « sous-groupement » français arriveront demain dans leur base de Rukla, au nord-ouest de la capitale Vilnius. Ces trois cents hommes et femmes sont principalement issus deu 5e régiment de dragons, une unité interarmes. Leurs matériels, dont quatre chars Leclerc et huit VBCI, sont arrivés de Tapa, en Estonie, par voie ferrée. Des VHM, un engin chenillé articulé pour la montagne, appartenant au 7e BCA sont également déployés afin d’être utilisés dans la neige.

 

Le détachement français est intégré à un bataillon allemand, formé pour l’essentiel du Jägerbataillon 292 de Donaueschingen, qui appartient à la brigade franco-allemande. Les militaires français seront relevés en mai, pour une nouvelle période de quatre mois. Lors du sommet de Varsovie, la France s’était engagée à deux déploiements de huit mois, d’abord en Estonie puis en Lituanie.

 

À ce jour, la poursuite de la mission Lynx n’est pas décidée, mais au ministère des armées, on fait valoir son double intérêt, militaire et politique.

 

Militairement, elle permet un entraînement avec les alliés, d’abord britanniques puis allemands, et bien sûr baltes, notamment avec des blindés lourds sur un terrain et dans des conditions climatiques inhabituelles. Politiquement, elle témoigne de la solidarité de la France avec ces pays qui se sentent menacés par leur voisin russe. En retour, les Baltes ont engagé des forces aux côtés des Français en Afrique.

 

Parallèlement à cette mission au sol, l’armée de l’air participe régulièrement (2007, 2010, 2011, 2013, 2016) à la police du ciel dans l’espace aérien des Pays baltes, avec des chasseurs déployés à Siauliai, en Lituanie.

 

https://www.lopinion.fr/blog/secret-defense/militaires-francais-arrivent-en-lituanie-141220

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload