La France prépare sa présidence du Conseil de l’UE


@CBeaune #Europe #Conseileuropéen


La prochaine présidence française se déroulera du 1er janvier au 30 juin 2022 (période qui correspond aux élections présidentielle et parlementaire françaises). D’ores et déjà, la France s’y prépare activement pour y lancer des projets ambitieux. Son secrétaire aux affaires européennes, Clément Beaune, précise dès aujourd’hui les 3 enjeux qui guideront son action.


- la « Relance » économique et les investissements

- la « Puissance », ou « autonomie stratégique », qui ne s’applique pas seulement à la défense et à la diplomatie, mais aussi et surtout à l’écologie, aux capacités de production, à la santé, au numérique, à la fiscalité..

- l’ « Appartenance » qui vise à susciter le sentiment d’apparence à l’Europe auprès des citoyens, à créer « ce lien entre nous qui nous manque ».


Présidence du Conseil de l’UE


Chaque pays de l’UE préside à tour de rôle le Conseil de l’UE pour une période de 6 mois selon un ordre préétabli, le calendrier en cours étant établi jusqu’en 2030 inclus. Depuis 2009, la continuité entre les présidences est assurée par un accord selon lequel trois présidences successives, appelées « trio des présidences », doivent partager le même programme politique, pour 18 mois, chacun des trois pays élaborant son propre programme semestriel plus détaillé. La présidence a pour rôle d'impulser le processus de décision législatif et politique tout en maintenant la continuité du programme de l'UE et en veillant à une bonne coopération entre les États membres.


Il s'agira de la 13e présidence pour la France (comme pour l’Allemagne qui a présidé du 1er juillet au 31 décembre 2020) et de la première depuis le Traité de Lisbonne entré en vigueur le 1er décembre 2009.


Pour mémoire, les 3 dernières présidences de la France :

• 1995 Alain Juppé

• 2000 Hubert Védrine

• 2008 Bernard Kouchner/Jean-Pierre Jouyet/Bruno Le Maire


La nouvelle présidence de la France en 2022 inaugurera la nouvelle période de 18 mois présidée par le trio France- République tchèque-Suède. Les 3 pays ont pour mission d’élaborer un programme commun pour l’Europe, que chacun d’eux déclinera dans un programme semestriel individuel. La présidence française suivante ne se représentera pas avant 2035.