Les Néerlandais se détournent de les alliés traditionnels RU et USA, pour l'Allemagne et la France

Les Néerlandais se détournent de leurs alliés traditionnels qui furent la Grande-Bretagne et les États-Unis au profit de la France et de l’Allemagne, selon une étude menée par le groupe de réflexion Clingendael. Près des trois quarts des 23 000 personnes qui ont participé à l'enquête pensent que les Pays-Bas devraient travailler plus étroitement avec l'Allemagne et la France, maintenant que le Royaume-Uni et les États-Unis suivent leur propre chemin. L'enquête, selon les chercheurs, montre que les certitudes traditionnelles concernant la politique étrangère néerlandaise et les relations transatlantiques sont de plus en plus remises en cause. «Les Pays-Bas ont été un fervent partisan des liens transatlantiques solides, mais l’opinion publique néerlandaise semble désormais clairement se tourner vers« plus d’Europe »», indique le rapport. «Une large majorité est favorable au renforcement de la coopération avec l’Allemagne et avec la France. Même parmi les partisans de partis eurosceptiques tels que le PVV, le SGP et, dans une moindre mesure, le Forum pour la démocratie, plus de gens sont pour plutôt que contre le renforcement de la coopération en Europe.


En outre, les gens sont de plus en plus préoccupés par l'augmentation de la rivalité géopolitique et voient l'affirmation des États-Unis comme faisant partie du problème. Une grande majorité de la population néerlandaise préférerait rester neutre en cas de «nouvelle guerre froide» entre les États-Unis et la Chine. Près de trois répondants sur dix sont allés jusqu'à dire qu'ils estimaient que les États-Unis étaient une menace pour les Pays-Bas. Quelque 35% craignent la Chine et 36% la Russie. En particulier, les jeunes sont moins susceptibles de se tourner vers les États-Unis pour obtenir de l'aide.


Sources: DutchNews.nl, 21 septembre 2020

Dutch are shunning traditional allies UK and US for Germany and France

https://www.dutchnews.nl/news/2020/09/dutch-are-shunning-traditional-allies-uk-and-us-for-germany-and-france/