L'Europe brise ses tabous et fait bloc avec l'Ukraine


L’invasion brutale de l’Ukraine par la Russie ce mercredi 23 février 2022 a crée une onde de choc en Europe qui prend chaque jour plus d’ampleur. Après avoir longtemps minimisé la menace d’une invasion, les pays européens se réveillent sous le choc d’une attaque militaire de grande ampleur menée par un dictateur à leurs portes, et qui brutalement réveille les traumas et les peurs de la seconde guerre mondiale. Partout, l’Europe non seulement se réveille mais brise ses tabous.

#Ukraine #UE #EU #OTAN #NATO

En sus des mesures de rétorsion économiques de l’Union européenne, comme l’exclusion des banques russes du système d’échange international SWIFT ainsi que le gel des avoirs, ou comme l’exclusion des média de propagande russes, chaque jour les revirements historiques s’enchainent et font craquer les interdits.


L’Union européenne vient de créer un fond de 450 millions pour aider et armer l’Ukraine. Elle met en place un plan de soutien entre tous ses membres pour palier aux restrictions éventuelles de fourniture de gaz et de pétrole russe, et s’organise pour accueillir le demi million de réfugiés civils ukrainiens qui affluent aux frontières de la Pologne.


Après des décennies d’immobilisme et de pacifisme assumé, l’Allemagne envoie de l’armement en Ukraine et annonce un plan sans précédent de 100 milliards pour se réarmer. La France met son tropisme africain en sourdine, envoie de l’armement en Ukraine et des troupes en Roumanie. La Finlande fournit des armes à l’Ukraine et envisage ouvertement, malgré les menaces russes, son adhésion à l’OTAN. La Suède sort de sa neutralité historique, envoie des armes en Ukraine et réaffirme elle aussi son droit à adhérer à l’OTAN. Enfin la Suisse, pays non membre de l’UE, sort de sa neutralité historique et reprend sans équivoque l’intégralité des sanctions économiques de l’UE. Partout l’Europe continentale fait bloc.


Note: La Suède et la Finlande font partie de l’UE, mais pas de l’OTAN. La Suisse ne fait partie ni de l'UE ni de l'OTAN.